Le camouflage, un must pour les militaires

Le camouflage
Le vêtement camouflage est utilisé dans l’armée afin de se fondre dans le décor et ne pas se faire repérer par l’ennemi. Il commence à investir le monde de la mode et devient un code vestimentaire sur plusieurs générations. La tenue se conjugue aussi bien au masculin qu’au féminin. Dans l’industrie de la mode, il véhicule surtout un esprit rebelle.

Les camouflages utilisés pour l’uniforme militaire française

Considéré comme l’équipement militaire de première nécessité dans l’armée, le camouflage a su évoluer avec le temps. Actuellement, si vous observez le stock militaire, il est bien loin des premières tenues unicolores en gris ou en vert. En effet, de nombreux pays ont élaboré leur propre camouflage en tenant compte de leur environnement. Cependant, certains sont plus célèbres que d’autres et vous pouvez en retrouver en cas de surplus militaire.

La tenue léopard

Ce motif est considéré comme l’ancêtre du camouflage tel qu’il est aujourd’hui. Cette tenue fut portée par les soldats durant la Première Guerre mondiale. La création de ce motif vient du peintre français Louis Guingot. Le design est vu comme audacieux pour son époque. De plus, les uniformes français étaient dans des couleurs très voyantes. L’association entre le bleu sombre, le vert pré et le rouge brun est gagnant en termes de dissimulation.

Les propositions de Guingot essuient le refus de l’Armée française. Cette dernière accepte quand même d’allouer cette tenue à son artillerie.

Le camouflage Désert Daguet

Comme son nom l’indique, il est destiné à une dissimulation dans le désert. Ce motif résulte de l’association entre le beige, le marron et le vert. Le Désert Daguet tire son nom de l’opération Daguet, orchestrée durant la Guerre du Golfe.

Dans ce contexte, l’armée française devait trouver une idée pour se fondre dans un environnement aride et plat. C’est ainsi que le Désert Daguet est né. Grâce à son efficacité, il est toujours utilisé par l’armée et présent dans le stock des fournisseurs. Actuellement, vous pouvez retrouver des chemises et des pantalons en camouflage Désert Daguet dans un magasin militaire.

Le camouflage Centre Europe

Grâce au succès du Désert Daguet, l’armée française part à l’assaut d’un autre motif. Elle crée le camouflage Centre Europe, devenu un standard dans le domaine militaire. Le motif apparait pour la première fois au début des années 90. Il remplace le TAP 47 et le kaki traditionnel. Ce motif quadricolore est un excellent camouflage en pleine forêt. Vous pouvez facilement confondre cette référence avec le motif Woodland. Il s’agit du motif porté par l’armée américaine, connu aussi comme le M81.

Les motifs camouflages étrangers

Les États-Unis, le Canada, la Grande-Bretagne, la Suisse, le Japon ainsi que l’Allemagne font partie des références en matière de motifs camouflages. Quelles sont les spécificités de ces vêtements ?

Le M81 woodland

Entre 1981 et 2004, le M81 est le motif porté par les soldats américains, qu’ils soient des marines, des marins ou des aviateurs. Ce type de camouflage est aussi porté par d’autres institutions comme le SEAL et le SWAT au cours de leurs missions. Attention à ne pas vous tromper en cas de surplus américain. Utilisant les mêmes couleurs que le Centre Europe, le M81 se distingue néanmoins par ses formes.

Le flecktarn

Ce motif camouflage militaire est un fruit de l’innovation allemande. Sa conception remonte aux années 90. Depuis, il est porté par des armées dans de nombreux pays à l’instar de celle du Japon. Les couleurs du flecktarn dépendent du terrain, elles peuvent être boisées ou désertiques. Une autre variante est même appelée Schneetarn, en référence au milieu enneigé. Le Flecktarn se distingue des autres motifs de camouflage par son effet trompe-l’œil exceptionnel. Les taches multicolores se confondent entre elles.

Le multicam

Il s’agit d’un autre autre motif célèbre qui se démarque par sa polyvalence. Ce motif s’adapte à des environnements différents et convient à toutes les saisons. Le camouflage a même fait l’objet d’un test par Crye Precision avant d’être mis en circulation. D’autres pays ont par la suite développé des techniques de dissimulation. Le TAZ 90 appartient à l’armée suisse, le Multi-Terrain Pattern a été développé par l’armée britannique, le DcamC revient au Canada.

La place du camouflage dans la mode

La création de la tenue camouflage remonte à la fin du 19e siècle. Cependant, c’est au cours de la Première Guerre mondiale que ce vêtement militaire se popularise. À cette époque, la tenue participe au camouflage des soldats face aux assauts du camp adverse.

Actuellement, le camouflage n’est plus l’apanage des militaires. Il investit la mode depuis des décennies. Porté par plusieurs générations grâce à un surplus armée, le camouflage s’intègre aussi bien à une tenue féminine que masculine. Dans la mode, il est reconnaissable grâce à ses tons beige, marron, kaki ou vert. Les stylistes proposent une variété de modèles afin de rendre ce style intemporel.

Quelle est la tendance en matière de camouflage ?

Il y a quelques années, le camouflage se porte surtout en pantalon ou en jogging. Depuis quelques années, il se présente également en veste, en chaussures, ou en accessoires militaires tendance.

Dans la mode actuelle, le camouflage devient incontournable, rock’n’roll et élégant à la fois. Les imprimés blancs et verts sont les must-have du moment. Ces pièces se marient aisément avec le reste de la tenue, qu’il s’agisse de jean, de baskets, de ballerines. Alors, profitez-en en cas de déstockage militaire.

Le camouflage fait un come-back impressionnant et s’éloigne de la traditionnelle parka de couleur kaki militaire. Les stylistes multiplient de créativités pour offrir des pièces à la fois chic et glamour. Ces derniers mois, les modèles de camouflage sont commercialisés sur le marché. Entre autres, vous retrouvez les casquettes et les t-shirts.


Pourquoi le foot est devenu la nouvelle obsession de la mode ?
Le costume 3 pièces sur mesure, idéal pour les grandes occasions !